vendredi 22 mai 2015

Sauver l'église de la Roque-Baignard


Les églises sont comme les cerveaux. Lorsqu'on ne les ouvre plus assez, elles moisissent.

Il arrive même que la mérule s'y installe et dévore les boiseries. C'est ce qui se produit à l'église de la Roque-Baignard, où la commune lance une campagne de financement participatif pour entreprendre des travaux de traitement contre le champignon et poser une grille qui assurera une ventilation suffisante afin d'éviter sa prolifération.


1 commentaire:

Laconique a dit…

Il est vrai que cette église semble avoir besoin de travaux… Et cette vidéo nous apprend aussi que le projet que vous évoquiez dans un précédent article semble avoir été réalisé, puisqu’il y a désormais une « place André Gide » au cœur de la commune.